Apprendre les bases du kitesurf

Le kitesurf est une activité qui peut sembler très difficile aux premiers abords, mais ne nécessite pas de condition physique particulière. Cependant, cette pratique doit respecter certaines étapes afin d’apprendre à la perfection les bases du kitesurf. Si vous appréciez cette activité, vous devez tenter de trouver une bonne école qui enseigne le kitesurf. Ainsi, vous aurez acquis les bases et surtout aurez appris les normes, les questions de sécurité, le contrôle de votre aile.

Apprendre à apprivoiser son matériel

Stage Kitesurf Week-endIl est recommandé de bien connaître son matériel avant de vous lancer. Il est également essentiel d’être en phase avec son environnement. En effet, vous devez impérativement prendre en considération les conditions climatiques, la position et la puissance du vent, dans quel état se trouve l’eau, etc. Si vous prenez bien compte de tous ces éléments, vous pourrez choisir la bonne taille de voile. C’est pourquoi il est très important de mesurer la force du vent. Bien analyser le plan d’eau permettra aussi d’évaluer les différents dangers, les obstacles à éviter comme les rochers, les bateaux amarrés… Il est également important de détecter les dangers émanant de la position du vent. Elle permettra d’identifier si les dangers se trouvent au vent ou en dessous. À l’école, vous apprendrez aussi à dérouler de la meilleure des manières vos lignes à gonfler, puis à connecter l’aile. Attention, la connexion de l’aile est d’ailleurs très importante et il faut la prendre au sérieux pour éviter les accidents. Veillez donc à bien vous informer des différents systèmes de sécurité de la barre en cas de problème.

Découvrez nos cours d’initiation au kitesurf à Hyères.

Utiliser correctement l’aile de kitesurf

Une école à Hyères pour un stage de Kitesurf réussiIl est important de savoir comment s’utilise l’aile de kitesurf. De manière générale, il est conseillé d’agir en binôme, au départ. En effet, l’aile est assez lourde et pour la manipuler correctement il est nécessaire d’avoir quatre bras. L’idéal serait que quelqu’un puisse se trouver à la barre et qu’une autre personne tienne l’aile. Ainsi, elle pourra attendre qu’on lui fasse signe pour lâcher l’aile dans le but qu’elle décolle. Par ailleurs, il est bon de savoir que cette opération est la plupart du temps réalisée à même le sol. Cependant, beaucoup privilégient l’eau afin d’éviter les chutes. Lorsque l’aile se trouve en hauteur, elle est censée monter tout doucement contre le bord de la fenêtre. À ce moment-là, elle ne génère pas de puissance. Il est par ailleurs indispensable de déplacer l’aile par des mouvements d’allers-retours le long du bord de la fenêtre afin de pouvoir prendre conscience des capacités et des contraintes de la fenêtre de vent. Une fois familiarisé avec l’aile, vous pourrez ensuite, la faire passer au milieu de la fenêtre et vous laisser tracter dans l’eau, en nage tractée. Ce n’est qu’une fois que la personne sait manipuler son aile qu’elle peut commencer à faire du water start. En effet, les élèves doivent savoir manipuler l’aile sans la laisser tomber, tout en apprenant à s’orienter correctement.

Réaliser son premier waterstart

Waterstart en kitesurfAvant de tenter de vous mettre debout sur l’eau, il est essentiel de régler ses footstraps sur la planche pour les mettre plus facilement. Ensuite, placez votre aile au zénith et optez pour une direction de balancement, soit à droite, soit à gauche. Vous pourrez commencer à dériver dans un sens comme dans l’autre tout en vous servant des appuis de vos jambes sur la planche. Après avoir acquis une certaine stabilité, l’utilisateur pourra alors balancer son aile qu’il aura mise au préalable à 11 h dans la fenêtre opposée afin de maximiser la puissance dans le but d’élever la planche. Il est fortement recommandé de ne pas s’accrocher à la barre et de tirer, sinon l’aile perdra en puissance. Il faut apprendre la technique du choquer-border. Elle consiste à border et à gagner en vitesse lors du waterstart. Ensuite, il faut choquer lorsque l’aile remonte.

Remonter au vent tout en réalisant ses premiers bords

Maîtriser sa vitesse en kitesurfAprès le waterstart, il existe une autre étape à passer. Il s’agit de celle qui permet aux débutants de glisser sur l’eau tout en tirant leurs premiers bords. Vous pourrez également apprendre à rider des côtés gauches et droits. En maintenant une bonne position du corps entier, vous pourrez aussi apprendre à remonter au vent. Pour caper, il vous faut utiliser les épaules, le bassin et vos yeux. Ainsi, vous parviendrez à mieux viser l’endroit où vous souhaitez arriver. Peu à peu, vous allez gagner en autonomie et en performance. Veillez toujours à votre sécurité et à celle des autres. N’hésitez pas à échanger sur les éventuels obstacles que vous pourrez rencontrer en fonction des endroits où vous vous trouverez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contact us

Give us a call or fill in the form below and we'll contact you. We endeavor to answer all inquiries within 24 hours on business days.