Comment bien entretenir son matériel de Kitesurf ?

Lorsque l’on vient d’acheter sa planche, on y fait attention. Puis au fil du temps, on finit par oublier qu’il est toujours nécessaire de lui prodiguer un entretien régulier. Cela permet d’avoir un matériel qui ne vous lâchera pas, mais aussi sûr. Parce que plier soigneusement sa voile après chaque session n’est pas suffisant pour conserver son kite en bon état, il est indispensable de savoir quoi faire pour bien entretenir sa planche et la garder longtemps.

Les premiers gestes à avoir

Cours de KiteFoilL’entretien de base, qui doit être réalisé après chaque sortie, se compose de différentes étapes. Vous devez ainsi retirer toutes les saletés et grains de sable présents sur la planche dans sa totalité. Une fois cela fait, vous devez ranger la planche soigneusement pliée dans son sac de transport.

Du moins, c’est que vous faisiez au début, car la routine a fini, ici, aussi par s’installer et vous vous retrouvez rapidement par ne plus prêter d’attention à votre planche. Après votre sortie, vous avez tendance à ne plus faire très attention et roulez la voile encore mouillée. Grave erreur !

Parce que bien entretenir votre matériel est nécessaire, et cela sur le long terme.

Bien laver son équipement

La première chose à faire après une sortie avec votre matériel de kitesurf est naturellement de le laver. De nombreux riders pensent à tort que rincer sa voile n’est pas indispensable. Et pourtant !

Il y a deux écoles. Alors qu’en est-il ? La réponse est en fait plus nuancée. Rincer est naturellement utile, mais non, cela n’est pas nécessaire après chaque sortie. En effet, on le sait, le sel qui se dépose sur la voile va protéger celle-ci des moisissures (si vous avez oublié de bien la faire sécher). Le retirer est donc inutile.

Mais en trop grande quantité, il va devenir un ennemi et abîmer la surface. Il va également, en plus de poncer le spi, durcir les bridages. Il est donc utile de rincer son matériel. Mais il ne faut pas le faire n’importe comment.

Après avoir fait sécher votre voile au retour de votre sortie, commencez par balayer sa surface avec une brosse à poils doux. Vous retirerez ainsi le sel et le sable. Le rinçage à l’eau complétera cette opération. Vous rincerez votre voile toutes les 15 sessions. Utilisez de l’eau douce. L’eau de ville est effectivement néfaste avec le chlore et le calcaire. Si vous constatez que votre voile est sale (trace de fioul, par exemple), vous pouvez utiliser un shampooing spécifique. Une fois le nettoyage réalisé, laissez votre voile sécher avant de la replier et de la ranger. Profitez de ce moment pour vérifier les moindres trous, déchirures et coutures, principalement en début et fin de ligne, les zones les plus sensibles. Si vous voyez que la ligne de couture est brisée, faites-la réparer par un professionnel.

Pour découvrir les zones fragilisées, gonflez votre voile et placez-la devant une source lumineuse.

Pour la planche, un jet d’eau suffit. Jetez un œil régulièrement pour voir si la planche n’est pas endommagée.

Un entretien complet des différents éléments

Ecole de kitesurf Var HyeresLorsque le kitesurf sort, il subit différents désagréments qui peuvent l’abîmer. Pour être sûr qu’il vous suivra lors de vos exploits, il est indispensable de procéder à des vérifications fréquemment.

Différents points sont donc à vérifier.

Pour ne pas vous retrouver avec une voile dégonflée alors que vous aviez pour projet de passer un moment unique dans ce spot génial, il faut être prévoyant.

Pensez à regarder la pression de l’air de votre voile de garde. Si celle-ci est trop élevée, vous aurez du mal à manœuvrer votre kite. Si elle est trop basse, cela peut être dû à une fuite.

Avant toute chose, consultez les indications fournies par le fabricant concernant la pression recommandée. Utilisez une pompe dotée d’un manomètre. Vous aurez ainsi la valeur immédiatement et pourrez la corriger.

Pour détecter une fuite, vous pouvez gonfler votre matériel et attendre. Après une demi-heure, vous pourrez voir si un des boudins est plus dégonflé que l’autre. Passez alors de l’eau savonneuse sur celui-ci et regonflez. La fuite se fera voir en provoquant des bulles de savon.

Jeter un œil aux bridages et poulies est aussi utile. Les brides participent à la stabilité de votre kite. Elles doivent être parfaitement symétriques, sans traces d’usure et bien arrimées. Faites fonctionner les poulies qui doivent coulisser sans avoir à forcer. Si elles vous semblent dures, déposez un peu de lubrifiant silicone. Si la poulie est abîmée, mieux vaut la changer pour éviter toute casse au mauvais moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contact us

Give us a call or fill in the form below and we'll contact you. We endeavor to answer all inquiries within 24 hours on business days.