Comment choisir sa barre de kitesurf ?

Devenu populaire à partir du début des années 2000, le kitesurf est un sport de glisse toujours en vogue. Il consiste à glisser sur l’eau à l’aide d’une planche en étant tracté par une voile spéciale agissant comme un cerf-volant.

Pour pratiquer ce sport efficacement, il convient de bien choisir son matériel, et notamment sa barre de kitesurf. Découvrez dans cet article les conseils pour ne pas se tromper.

Qu’est-ce qu’une barre de kitesurf ?

Maitrise-de-la-vitesseC’est une sorte de manche que l’on peut choisir de différentes tailles et qui fait tourner un kitesurf. C’est un élément indissociable de l’aile de navigation (voile), qui permet au pratiquant de se diriger, et des lignes (cordes) qui sont attachées à la barre d’un côté et à l’aile de l’autre.

Quelle largeur de barre ?

La largeur de la barre doit être adaptée. Il n’existe pas de largeur normalisée dans le commerce. Dans des conditions difficiles de mer agitée, sur un petit kitesurf avec une aile de 8 m², par exemple, la maîtrise sera beaucoup moins précise si la barre est trop large. Cette dernière va vibrer et le surfeur risque de perdre le contrôle. Également, lorsqu’on change d’aile pour en choisir une plus grande, il faut modifier la taille de la barre, car un kitesurf plus grand a un bord d’attaque plus long et doit être plié davantage.

Les fabricants proposent en général de deux à quatre tailles différentes, allant de 38 cm à 62 cm. Duotone, par exemple, adapte les barres à chaque taille d’aile qu’ils fabriquent et qui vont de 4 à 17 m². Certaines barres sont réglables, permettant un ajustement de 5 à 10 cm. On peut considérer qu’une barre dite standard mesure entre 45 et 51 cm. Le ressenti entre la taille 45 et la taille 51 est minime, même si cela change quelque peu le comportement du kite.

Une barre ou deux barres ? On peut aussi se poser cette question. Quand on possède deux ailes de tailles très éloignées, deux barres peuvent être utiles pour garantir une meilleure maniabilité. Mais, en général, une barre suffit. Le choix de celle-ci va dépendre du niveau de chacun et de la façon dont on souhaite pratiquer ce sport.

Comment choisir sa barre ?

Stage de Kitefoil Hyères dans le Var (83)Alors, comment choisir ? Il faut déjà tenir compte de la taille de l’aile souhaitée, car la longueur de la barre variera en fonction. Pour des ailes jusqu’à 10 à 12 m², on utilisera une petite barre. Au-delà, jusqu’à 17 m², on préfèrera une grande barre. Il faut savoir qu’une barre plus large nécessite des lignes plus longues, au moins 24 m, ce qui améliore le pilotage par vent léger, notamment.

La barre de kitesurf va aussi de pair avec les lignes. Les lignes avant ont une longueur fixe, mais certaines barres permettent de régler la taille des lignes arrière directement depuis les embouts en poussant ou en tirant, ce qui permet d’augmenter ou de diminuer la puissance de l’aile. Les lignes existent en 19 m, 22 m, 24 m et 27 m. Plus on réduit la longueur des lignes, plus on gagne en réactivité, mais par contre on perd en puissance.

Ensuite, on tiendra compte du niveau de pratique. Pour un kitesurfeur de niveau moyen, il est conseillé de choisir plutôt une barre de 45 cm qui va permettre d’avoir un bras de levier plus réduit et donc une aile plus stable. Celle-ci va réagir moins vite et de ce fait, le surfeur sera moins déstabilisé dans les sauts. Les kitesurfeurs chevronnés pourront choisir une barre plus large, car ils utilisent souvent des ailes d’environ 15 m². Quant aux freestyleurs, une grande barre est idéale pour eux, car elle augmente la vitesse de rotation de l’aile.

Enfin, une barre de faible diamètre offre une meilleure prise en main.

On ne négligera pas non plus les systèmes de sécurité qui doivent pouvoir permettre de détacher la voile en cas de perte de contrôle ou de danger.

Quoi qu’il en soit, la taille de la barre n’est qu’un élément parmi d’autres à prendre en compte quand on décide de se lancer dans cette discipline. Il faut aussi adapter son aile, ses lignes, sa planche pour pouvoir naviguer par tous les temps et s’amuser en prenant de la vitesse ou en effectuant quelques figures de freestyle. Un bon équipement et de bons accessoires sont indispensables pour pratiquer ce sport efficacement et en toute sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contact us

Give us a call or fill in the form below and we'll contact you. We endeavor to answer all inquiries within 24 hours on business days.