La plage de l’Almanarre, un super spot de kite !

Comment et pourquoi présenter la plage de l’Almanarre ? Cette plage et spot de kite internationalement connu est sans doute la plus belle plage de la Presqu’île de Giens, site magique par sa nature sauvage préservée, son histoire et la lumière indescriptible de cet endroit.

La plage de l’Almanarre est donc la grande plage qui borde le tombolo ouest (bras de sable reliant une île au continent) de Giens. Les conditions de vent y sont parfaites, ainsi que les conditions de mer. Mais rentrons dans les détails pour comprendre cette renommée bien méritée !

Organisation, cohabitation et bienveillance : les clés du succès de l’Almanarre !

Stage Kitesurf à la carteElle est longue, très longue : 5 kilomètres de sable fin. D’un côté la mer, de l’autre l’étang de Pesquiers, réserve ornithologique qui abrite une grande quantité d’oiseaux migrateurs et qui est un site classé, comme toute la presqu’île d’ailleurs. On y accède par le Route du sel, qui parcourt le tombolo Ouest, route ouverte uniquement d’avril à octobre.

C’est un aspect très important de la renommée de la plage de l’Almanarre : elle est située sur un site classé Natura 2000, tous les aspects des conséquences de la présence de l’Homme sont contenus, organisés et réglementés. Pas d’urbanisation délirante ni de parkings surchauffés, l’Almanarre est un spot de kite nature à 100%.

Mais la municipalité d’Hyères avec la Fédération Française de Vol Libre restent très vigilants et ont préféré anticiper les possibles problèmes de cohabitation entre tous les usagers de la plage, pour des raisons de sécurité évidemment, mais également dans la continuité d’une philosophie de respect de la nature et donc de chacun.

La plage a été segmentée pour permettre à chacun d’avoir une zone de pratique safe et respectueuse. Ainsi, les extrémités sud et nord de la plage sont balisées pour permettre un accès à la haute mer aux véliplanchistes et windsurfeurs. Le centre de la plage est balisé pour permettre aux kitesurfeurs de décoller et d’atterrir, et des zones de baignades s’interposent entre les zones d’activités.

Parlons kitesurf et décollage !

Cours particulier de KitesurfLa renommée de l’Almanarre auprès de kitesurfeurs provient des conditions parfaites et variées qu’offre ce spot. Par vent d’ouest (le fameux mistral), la mer se forme vite, offrant un terrain de jeu combinant parfaitement vagues, vent stable et absence de dangers sous-marins. Et par vent d’est, on y rencontre une mer plate qui permet de tester son aptitude à frôler des vitesses indécentes.

La zone dédiée au kitesurf se trouve entre les balises 16 et 21 qui sont disposées sur les ganivelles (clôtures de bois) le long de la route du sel. Ce balisage entre en vigueur d’avril à octobre, le reste de l’année, vous pouvez décoller de n’importe quelle zone de la plage, mais il semble raisonnable de respecter ce balisage tout au long de l’année, car la cohabitation reste le principal leitmotiv des usagers de la plage de l’Almanarre.

Cette magnifique plage n’est néanmoins pas très large, coincée entre la mer et la route, alors soyez vigilants pendant les phases de décollage et d’atterrissage, car en cas d’affluence, il y a peu de place ! Et soyez ordonnés, rangez vos affaires avant de décoller pour laisser le champ libre aux autres kitesurfeurs.

Un « BeachMarshall » pour une surveillance au service de tous !

Et oui, à l’Almanarre, en été, il y a un Marshall ! La classe, non ? Les zones sont bien délimitées et les débordements dans les autres zones sont formellement interdits, ainsi que la navigation dans la zone des 300 mètres, comme sur toutes les plages de France du reste. Mais malgré le fait que des plans soient proposés sur tout le long de la plage, que la réglementation soit la plus simple possible, il existe parfois, surtout durant la haute saison, une certaine anarchie quant à la navigation. La plage de l’Almanarre n’est pas un club fermé, et chacun peut venir pratiquer le kitesurf, quel que soit son niveau. Oui, mais voilà : les règles de sécurité sont parfois difficiles à respecter du fait du manque de compétences et d’expérience des pratiquants. Et elles ne sont parfois pas respectées du tout du fait du manque de civisme de la part de certains…

Écrire cet article sur notre plage préférée, c’est aussi dire qu’un spot de rêve appartient à tout le monde, pas seulement aux kitesurfeurs et que respecter les règles de sécurité n’est parfois pas simple. Nous l’avons tous entendu : « je n’ai pas fait exprès », et c’est souvent la pure vérité… Alors prendre un cours particulier de kitesurf avec des professionnels en début de saison pour se dérouiller, ou en cours de saison pour travailler un point précis comme la remontée au vent, ou l’atterrissage est une bonne conduite pour que la plage de l’Almanarre reste ce symbole du respect de la nature et des autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contact us

Give us a call or fill in the form below and we'll contact you. We endeavor to answer all inquiries within 24 hours on business days.
[contact-form-7 id="5208"]